Expliquez-nous…

Des millions de masques dans les grandes surfaces en magasin et drive… alors que depuis des semaines et encore parfois aujourd’hui, les personnels soignants et les personnels des collectivités gèrent la crise et les manques dans le cadre de leur exercice professionnel.

Alors, on nous dit que le coût est à « prix coûtant ». Doit-on comprendre que la grande distribution répond, comme elle le prétend, à une demande du gouvernement, ou se sert-elle d’une puissance financière lui permettant des achats en volume très important avec des délais courts de livraison, ceci a des fins publicitaires et commerciales ?

Quelle place pour les collectivités, pour tous ceux, tous les jours, qui sont en première ligne et dans les suivantes. Le 13 avril, M. Macron avait dit qu’il y aurait des masques pour tous les Français, le 11 mai, à partir du déconfinement. Pour une telle question de santé publique, pour tous les Français, c’est à l’Etat d’assumer la protection de base des citoyens comme cela se fait déjà dans certains pays européens.

Et aujourd’hui, certaines personnes interpellent la mairie, oubliant les promesses de l’Etat !…

Depuis six semaines, Fourchambault a commandé des masques en achat groupé avec l’Agglomération, et aussi avec le Conseil Départemental, et cela sur les deniers communaux afin d’assurer, pour quelques semaines, la sécurité des personnels et des Fourchambaultais accueillis dans ses services et ses écoles. De même, nos seniors et personnes vulnérables bénéficieront d’un masque alternatif.

Par ailleurs, je remercie les dizaines de petites mains pour leur dévouement et leur travail de fabrication de masques et de visières que nous avons redistribués principalement aux professionnels de santé et à certains de nos services. Bravo pour leur civisme.

Sachez que le 6 mai, la mairie a reçu du tissu et de l’élastique qui seront remis gratuitement, en juste proportion, à partir du 13 mai, à la salle des associations, de 9h30 à 12h et de 14h30 à 17h30, à tous ceux individuels ou groupes, qui voudront bien fabriquer des masques réutilisables pour eux-mêmes ou dans une intention solidaire dont la mairie pourra ensuite être relai. L’union des efforts entre la mairie et le Conseil Départemental a permis cet achat essentiellement financé par le Conseil Départemental, dans le cadre de l’opération « Nièvre Solutions Solidaires ».

Les écoles
Suite à la concertation avec les directeurs des écoles, il a été décidé de réouvrir ces dernières, à compter du 14 mai pour :
– les maternelles et les élémentaires
– ainsi que les services de la mairie :
accueil du matin, midi, soir et mercredi
restaurant scolaire.

Il est évident que le retour des enfants à l’école se fera de manière restreinte et dans un premier temps s’adressera en priorité aux élèves des classes de GS, CP, CM2 et ULIS et aux enfants de parents indispensables à la gestion de la crise. Les enseignants seront gestionnaires des effectifs.
Les parents n’auront pas accès aux enceintes scolaires pour des raisons sanitaires.
À partir du 25 mai, elle concernera tous les enfants de parents volontaires.
L’équipe enseignante reste à votre disposition pour toute difficulté particulière.

Cette rentrée suscite des réactions diverses et variées… Précisons cependant que chaque famille est à l’évidence responsable du retour ou non de son (ses) enfant(s) à l’école. Les craintes de contamination sont compréhensibles. Il faut cependant savoir, qu’en effectif restreint, toutes les mesures de prévention d’éventuelle transmission virale seront mises en œuvre par les enseignants conformément aux instructions ministérielles.

Par ailleurs, la mairie assurera de même la mise en œuvre des règles de circulation externes à la classe et dans les équipements municipaux en fonctionnement.

Cependant, comme dans d’autres circonstances et malgré toutes les précautions prises, le risque zéro n’existe pas, ni maintenant ni à l’avenir. Il appartiendra à chacun par sa discipline de vie de faire en sorte que les phénomènes de transmission du Covid-19 soient les plus faibles possibles en respectant toutes les mesures et les attitudes que toutes et tous connaissent déjà.

Tout le monde doit savoir que le défi à venir sera de mener à bien les vies sociales, scolaires, professionnelles avec de nouvelles attitudes comportementales, un vrai défi…

Le marché dominical
La réouverture prochaine du marché « alimentaire » du 17 mai en sera un des tests autant pour les commerçants que pour la clientèle. A cet effet, des élus municipaux seront présents pour rappeler, en toute amabilité, les règles collectives de circulation à l’intérieur et à l’extérieur du marché.

De même, afin de faciliter la circulation extérieure du marché, les commerçants seront invités à utiliser plus largement la rue Jean Jaurès pour élargir l’allée centrale de circulation de la clientèle.

La reprise du travail au sein des services municipaux
Dans le cadre du confinement, les services ont fonctionné de manière restreinte, comme partout. Cependant, toutes urgences et services indispensables comme l’état civil et une propreté minimum de la commune ont été assurés. A ce sujet, merci et bravo aux habitants, citoyens qui ont assuré le désherbage de leur trottoir.

  • La mairie réouvrira ses portes au public le lundi 11 mai 2020, aux horaires habituels (8h30 à 12h et 13h30 à 17h, du lundi au vendredi).
  • Toutes les mesures de sécurité en termes d’espace et de moyens de protection pour tous les personnels (adaptées aux postes de travail) seront mises en place.
  • Les agents des services techniques reprendront le travail le 11 mai 2020 avec toutes les mesures sanitaires de protection.
  • Le multi accueil ouvrira dès le 11 mai 2020 mais toutes les animations proposées par le Relais Assistantes Maternelle (RAM) et le lieu d’accueil enfants/parents (LAEP) seront suspendues jusqu’à la fin du mois d’août.
  • A partir du 19 mai 2020, la médiathèque proposera au public un fonctionnement sous forme de drive dont les modalités seront communiquées prochainement.
  • L’école multisport et la junior association ont arrêté leurs activités et ce jusqu’à la fin de l’année scolaire.
  • L’interdiction de l’accès aux équipements sportifs extérieurs comme intérieurs est maintenue jusqu’à nouvel ordre.

 

La vie associative
Dans le contexte actuel de suite de confinement et dans l’impératif d’un déconfinement qui doit être progressif et doit limiter les rassemblements internes comme externes à tous locaux, il est évident que les locaux associatifs de la mairie restent fermés sauf à l’attention interne des services municipaux.

Il en est de même, jusqu’à nouvel ordre, des équipements sportifs intérieurs et extérieurs.

Il est de la responsabilité de chacun des présidents de clubs sportifs ou associations de prendre conscience et d’informer sur le fait que ce déconfinement ne supportera pas d’être réalisé trop imparfaitement et que contrairement à certaines apparences les mesures prises et leurs contraintes sont à la hauteur d’un risque de deuxième vague dont la prévention est l’affaire de tous, dès maintenant.

Je dis bien l’affaire de tous et avec le souci de la discipline même si certaines contraintes peuvent parfois paraître injustifiées. A ceux qui ne comprennent pas, n’hésitez pas aimablement à leur faire une petite remarque sympathique sur tous les gestes d’usage.

Pour les récidivistes ou pour ceux qui souhaitent que tout aille plus vite pour tout le monde, répondons-leur que la réussite du déconfinement et le retour à une vie presque normale pour demain dépend de la progression de l’efficacité du déconfinement d’aujourd’hui à laquelle chacun doit contribuer chaque jour. Eventuellement, en cas d’excès, la loi peut être là pour rappel à l’ordre.

Avec cet objectif ambitieux de réussite, dont on sait que pour beaucoup il peut être vital, je vous souhaite à tous le courage et la patience nécessaires pour qu’ensemble nous construisions au mieux la vie collective de ces prochains mois.

A vos côtés
Votre Maire,
Alain Herteloup